Podo-orthèse • Orthopédie • Podologie

Accueil

Pédiatrie podologique

Semelles orthopédiques

La semelle orthopédique chez l’enfant revêt 2 éléments indispensables, la semelle d’une part et le chaussage d’autre part, les 2 sont indissociables pour un traitement efficace.

 

Chez l’enfant une semelle orthopédique est dite active avec des éléments de stimulation pour pouvoir corriger.

 

On ne traite pas un enfant comme un adulte, chez l’enfant c’est un chantier en construction où l’on va aider la nature à bien faire son travail, chez l’adulte la construction étant terminée on favorise le soutien et le confort.

 

Un enfant se traîte à partir de 3 ans en moyenne (quand il ne porte plus de couche). Plus il sera jeune, plus son squelette sera souple, plus le traitement sera court. C’est pour cette raison que l’on traite les pieds bots à la naissance.

 

A partir de 6 à 8 ans, les déformations sont largement acquises, et généralement les corrections évitent la progression de celle-ci.

 

Notre but, que le traitement par semelles orthopédiques dure le moins longtemps possible. Nous avons une longue expérience en la matière, nous avons collaboré pendant 2 ans au sein d’une unité de pédiatrie, pour la mise au point de traitements efficaces.

Le plus souvent, chez l’enfant, le premier motif de consultation est le pied plat.

 

Sur cet exemple, la semelle de gauche est avec une voûte de soutien, c’est une semelle pour adulte.

 

Lors d’un pied plat, il y a un élément de stimulation sous le talon, une sorte de bosse, qui va stimuler le pied pour se redresser, sans cette bosse, la semelle n’aurait aucune efficacité.

Sur cette autre photo, la bosse décrite à gauche se remarque sur la semelle enfant du dessus.

Chaussage en cas de semelles orthopédiques

Un bon contrefort, pour maintenir l’arrière pied

Un talon de la largeur de la chaussure et plat, pour la stabilité

Pas besoin de chaussure haute

Un Système de fermeture par lacets ou velcros

Une semelle rigide, qui évite au pied de se tordre dans tous les sens

Prescription • Renouvellement • Prix

Le chaussage du jeune enfant est souvent problématique, l’offre est pléthorique, il existe même des magasins dits spécialisés.

 

Malheureusement trop souvent, les chaussures sont vendues avec des arguments marketing de santé infondés.

 

L’argument le plus souvent relaté, est que la voûte plantaire va soutenir le pied, cet élément au contraire soutien à tort un pied en construction, et favorise le pied plat.

 

C’est pour cette raison que les semelles orthopédiques chez l’enfant qui a un pied plat, n’a pas de voûte plantaire mais une bosse sous le talon.

 

Les règles de chaussage sont valable pour tous les enfants.

La prescription, les conditions de renouvellement et les prix, ainsi que les conditions de fabrication.

 

Vous retrouverez toutes ces informations en cliquant sur l’onglet à votre droite.

Semelles orthopédiques